Comment tout à commencer

Awa Méité

Designer Mode & Réalisatrice

Awa Meïté van Til est designer et réalisatrice.  Son approche consiste à trouver des alternatives économiques locales pour aider a relever les défis des temps modernes, comme la crise migratoire, les défis climatiques, l’amélioration des conditions de vie des communautés les plus vulnérables, notamment les femmes et les jeunes, et la préservation des savoirs et des savoir-faire.

Depuis 2007, elle organise un festival international, Daoulaba « Rencontres autour du Coton ».

Le coton reste la source de revenus principale du Mali, qui en 2018 en est le premier producteur en Afrique, et fait vivre plus de 3 millions de personnes. Les femmes, impliquées dans la filière coton, de la production á la transformation,  sont les premières affectées par la crise économique qui frappe l’Afrique de plein fouet.

La production, une transformation plus importante et la commercialisation du coton localement, permettent aux femmes de s’engager dans la lutte contre toute politique de paupérisation des ménages, des familles. C’est dans cet objectif  que Routes du Sud, à initié le concept Daoulaba « Rencontres autour du coton»  et a décidé d’aller plus loin en délocalisant le Festival à Koulikoro, situé a 60 km de Bamako, pour privilégier ce dialogue et cette quête de perspectives par des actions de proximité. L’actualisation de la réflexion impliquant les femmes est à ce prix.

 

Entre 2017 et 2018, elle décide de réaliser un film sur les migrants africains en Europe et les candidats au départ, intitulé So Kadi «paroles de migrants, porteurs d’espoir».

À travers ce film, elle donne la parole aux personnes elles-mêmes, afin qu’elles se racontent, leurs espoirs, leurs souffrances.  Ce film met en lumière leur humanité et le courage que ces femmes et ces hommes ont de défier la mort pour avoir juste le droit à une vie meilleure.